SLK Private Club

A small world ! Pour le partage d'une passion. Pour le plaisir du partage. Pour l'esprit de camaraderie. Et parce qu'on aime rouler avec nos SLK !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MCE-5 VCRi, une révolution dans les pistons ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 695
Date d'inscription : 11/11/2009
Localisation : Golfe de Saint-Tropez

MessageSujet: MCE-5 VCRi, une révolution dans les pistons ?    Sam 4 Déc - 20:21

La société lyonnaise MCE-5 réinvente le moteur essence. Avec une cylindrée de seulement 1,5 litre, leur 4-cylindres, gavé par une double suralimentation étagée, s'avère aussi puissant qu'un V6 de 3 litres, il fournit autant de couple qu'un V8 de 4 litres et, monté dans une 407 laboratoire, il ne consomme pas plus qu'un gros 4-cylindres diesel. Traduit en chiffres, cela donne 220 ch à 4000 tr/min, 420 Nm dès 1500 tr/min et 6,7 l/100 km sur un cycle normalisé européen. Et le meilleur est encore à venir, avec l'utilisation pro­chaine d'une injection directe qui permettrait d'abaisser la consommation à 6,0 l/100 km, soit celle d'une 407 2.2 HDi ne développant que 170 ch et 370 Nm.

Le secret du moteur MCE-5 réside dans un taux de compression variable. Alors que ce paramètre est fixe sur un moteur classique, ce qui nivelle son rendement par le bas, il est ici ajusté en temps réel au moyen d'un complexe embiellage (voir éclaté) afin de garantir la consommation la plus faible. Un taux de compression variable permet aussi de repousser les limites du downsizing (réduction de la cylindrée) du moteur à essence, en autorisant une augmentation de la pression de suralimentation sans crainte de provoquer le fameux cliquetis, annonciateur du phénomène destructeur dit de détonation. Résultat, la cylindrée peut être divisée par deux, au bénéfice de la consommation. Enfin, le couple important développé par le moteur MCE-5 permet de l'associer à une transmission aux rapports longs afin de réduire son régime d'utilisation, les spécialistes appellent cela le «downspeeding». Or, là encore, diminution de régime signifie baisse de la consommation.


Économiquement avantageux

Cependant, il faut préciser que la réduction de consommation autorisée par le moteur MCE-5 par rapport à un moteur turbo à injection directe d'essence - c'est-à-dire ce qui se fait de mieux aujourd'hui en matière de technologie en production - est logiquement moins spectaculaire: elle serait selon ses concepteurs de seulement 16 %.

Le gain autorisé par le moteur MCE-5 est surtout spectaculaire dans deux cas. En consommation lorsqu'il remplace un gros moteur essence atmosphérique (-35 %). Et surtout en prix à l'achat par rapport à un moteur diesel, de performances et de consommation équivalentes, qui coûtera environ 2000 euros de plus lorsqu'il respectera les normes Euro6 exigibles en 2014.

Au volant, c'est d'ailleurs à un moteur Diesel que le moteur MCE-5 fait penser, les claquements en moins. Discret au ralenti, il produit un couple abondant dès les plus bas régimes et incite à changer de rapport tôt, avec une puissance maximale développée à 4000 tr/min. Les amateurs de V8 ou V12 essence ­risquent de ne pas y trouver leur compte en matière d'agrément ou de musicalité, mais les gros rouleurs adeptes de 4 ou 6 cylindres diesel apprécieront sa rondeur et son silence de fonctionnement.

http://www.lefigaro.fr/automobile/2010/11/30/03001-20101130ARTFIG00455-mce-5-vcri-une-revolution-dans-les-pistons.php
Revenir en haut Aller en bas
http://slk-private.superforum.fr
 
MCE-5 VCRi, une révolution dans les pistons ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Révolution dans le monde du deux roues
» La révolution dans la bouillette
» Révolution dans l'instrumentation embarquée en régularité
» La pénalité à deux points: une révolution dans le rugby ?
» Les différentes sortes de serrage moteur 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SLK Private Club :: Technique / Technologie-
Sauter vers: